ICPD25

ICPD25

Commitment Statement

Midwives reaffirm their commitments for equitable quality Sexual, Reproductive Maternal, Newborn and Child and Adolescent health outcomes

Twenty- five years ago, in 1994, the International Conference on Population and Development (ICPD) put people's rights at the centre of development. It affirmed Sexual and Reproductive Health as a fundamental human right and emphasized that empowering women and girls is key to ensuring the well-being of individuals, families, nations and our world.

Likewise, the Sustainable Development Goals (SDGs) aspire to deliver an inclusive, equitable and a more sustainable future for all. There has been unprecedented progress in improving sexual, reproductive, maternal, newborn, child and adolescent health in the past 25 years. Despite the progress, there are still millions of women unable to access quality sexual, reproductive, maternal health services. As midwives, as health care providers and professional associations, we are the closest to delivering the ICPD promise to millions of women, children and adolescents and ensuring universal Sexual and Reproductive Health and Rights. 

Our Commitment

We, Midwifery Associations, health care providers, governments, Civil Society organizations, academia, private sectors, here at the closing of the International Confederation of Midwives Africa Conference, on 14 September 2019, Windhoek, Namibia, have endorsed the following commitments calling all our members to lead in advocating and implementing the right to access to quality sexual, reproductive maternal, neonatal, child and adolescent health and rights.

Recognising the right of women and young people to be able to make informed choices and to have access to quality care from midwives and quality sexual, reproductive, maternal newborn child health services.

  • We recommit to the universal right to access comprehensive sexual and reproductive health care services
  • We commit to provide a safe, respectful, positive and healthy childbirth experience to all pregnant women
  • We commit that we protect women’s rights to be enabled to make a fully informed choice and are free from coercion
  • We commit to advocate for access to SRH services for adolescents

Recommitting to high quality sexual and reproductive health services by midwives.

  • We commit to advocate tirelessly until every birth is assisted by midwives and other appropriate skilled healthcare professionals, even in unstable and humanitarian settings
  • We commit to advocate, inform and offer voluntary family planning services of their choice to women, men and young people
  • We commit to provide respectful, quality abortion-related services in line with the laws and policies of our countries. 
  • We commit to strive towards quality sexual, maternal, newborn and adolescent care that promotes the best chance of healthy maternal and newborn outcomes. 

Recognising midwives play a broad role in promoting healthy sexual reproductive health behavior and providing universal sexual reproductive health services.

  • We commit to upholding every woman’s right to quality care from a midwife according to the International Confederation of Midwives definition and Scope of Practice of a Midwife.
  • We commit to inform and offer HIV and STI screenings to pregnant women and their partners, and provide dignified and confidential care and treatment to both the mother and the baby.
  • We commit to support reproductive cancer screening & treatment. 

Recognising the critical role accountability and division of labour.

  • We commit to promote continuity of midwifery care supported by inter-professional teamwork and collaboration among fellow healthcare workers, to ensure the best outcomes for women and newborns
  • We commit to advocate for and to participate in the development of evidence that will drive and informaction and interventions in improving sexual, reproductive, maternal, neonatal, child and adolescent health and health outcomes and well-being.
  • We commit to strongly advocate for enhanced national investments in improving the enabling and supportive environment for midwives to practice their profession.

 

Déclaration d'Engagement

Les sages-femmes réaffirment leurs engagements en faveur de résultats de santé de qualité équitable, en matière de sexualité et de procréation, pour les mères, les nouveau-nés, les enfants et les adolescentes

Il y a 25 ans, en 1994, la Conférence Internationale pour la Population et le Développement (CIPD) mettait les droits des personnes au centre du développement. Elle affirmait que la santé sexuelle et reproductive était un droit humain fondamental et soulignait que l'autonomisation des femmes et des filles était essentielle pour assurer le bien-être des individus, des familles, des nations et de notre planète.

De même, les Objectifs de Développement Durable (ODD) aspirent à offrir à tous un avenir inclusif, équitable et plus durable. Des progrès sans précédent ont été réalisés dans l'amélioration de la santé sexuelle, reproductive, maternelle, néonatale, des enfants et des adolescentes. Malgré les progrès accomplis, des millions de femmes ne peuvent toujours pas avoir accès à des services de santé de qualité en matière de santé sexuelle et reproductive. En tant que sages-femmes, en tant que prestataires de soins de santé et associations professionnelles, nous sommes celles qui sont les plus proches de la promesse faite par la CIPD à des millions de femmes, enfants et adolescentes, et de la garantie de la santé et des droits universels en matière de sexualité et de procréation.

Notre Engagement

Nous, associations de sages-femmes, prestataires de soins de santé, gouvernements, organisations de la société civile, universités, secteurs privés, à la clôture de la Conférence Régionale pour l'Afrique de la Confédération Internationale des Sages-Femmes (ICM), le 14 septembre 2019 à Windhoek en Namibie, avons souscrit aux engagements suivants, appelant tous nos membres à jouer un rôle moteur dans la défense et la mise en oeuvre du droit d'accès à des soins de santé de qualité et aux droits en matière de sexualité et de procréation, pour les mères, les nouveau-nés, les enfants et les adolescents.

Reconnaissance du droit des femmes et des jeunes de pouvoir faire des choix en toute connaissance de cause, en matière de sexualité et de procréation, et d'avoir accès à des soins de qualité de la part des sages-femmes, et de bénéficier de services de santé de qualité, pour les mères, les nouveau-nés, les enfants, les adolescentes.

  • Nous réitérons notre engagement envers le droit universel d'avoir accès à des services complets de santé sexuelle et reproductive.
  • Nous nous engageons à offrir à toutes les femmes enceintes une expérience d'accouchement sans danger, respectueuse, positive et saine.
  • Nous nous engageons à protéger les droits des femmes afin de permettre de choisir en toute connaissance de cause et de ne subir aucune contrainte.
  • Nous nous engageons à plaider pour l'accès aux services de SSR pour les adolescentes. 

Réengagement pour des services de santé sexuelle et reproductive de haute qualité prodigués par les sages-femmes

  • Nous nous engageons à plaider sans relâche jusqu'à ce que chaque accouchement soit assisté par des sages-femmes et autres professionnels de santé qualifiés, même dans des contextes instables et humanitaires.
  • Nous nous engageons à défendre, informer et offrir aux femmes, aux hommes et aux jeunes les services de planification familiale de leur choix.
  • Nous nous engageons à fournir des services de qualité en matière d'avortement, respectueux et conformes aux lois et aux politiques de nos pays.
  • Nous nous engageons à oeuvrer pour des soins de qualité en matière de sexualité, de santé maternelle, néonatale et adolescente, qui favorisent les meilleures chances d'obtenir des résultats sains pour la mère et le nouveau-né.

Reconnaissance du rôle important des sages-femmes dans la promotion d'un comportement sain en matière de procréation sexuelle et dans la prestation de services universels en matière de santé procréative.

  • Nous nous engageons à faire respecter le droit de chaque femme de bénéficier de soins de qualité de la part d'une sage-femme, conformément à la définition de la Confédération Internationale des Sages-Femmes et au champ d'exercice de celle-ci.
  • Nous nous engageons à informer et proposer des dépistages du VIH et des IST aux femmes enceintes et à leurs partenaires, et à fournir des soins et traitements à la fois dignes et confidentiels, pour la mère et le bébé.
  • Nous nous engageons à soutenir le dépistage et le traitement du cancer lié à la reproduction.

Reconnaissance du rôle essentiel de la responsabilité et de la division du travail.

  • Nous nous engageons à promouvoir la continuité des soins de sage-femme, appuyée par un travail d'équipe interprofessionnel et par une collaboration entre collègues, afin de garantir les meilleurs résultats pour les femmes et les nouveau-nés.
  • Nous nous engageons à plaider en faveur de la collecte de données factuelles, et à participer à leur élaboration ; elles guideront et éclaireront les actions et interventions visant à améliorer la santé des mères, des nouveau-nés, des enfants et des adolescentes en matière de santé sexuelle et reproductive, ainsi qu'à améliorer les résultats de santé et de bien-être.

Nous nous engageons à plaider fermement en faveur de l'accroissement des investissements nationaux pour améliorer l'environnement favorable et porteur, permettant aux sages-femmes d'exerce

 

 

SHARE THIS ARTICLE TO SOCIAL MEDIA

Subscribe to our Newsletter for latest news.

Subscribe!